Recherche dans la FAQ

Mots recherchés :

20 résultat(s) trouvé(s)

DoLI.signature vous permet un gain de temps et d’efficacité considérable en plus d’une accélération des délais de contractualisation et d’une réduction des coûts. Le faisceau de preuve et de traçabilité des opérations est renforcé et vous évoluer sur une plateforme moderne répondant aux usages numériques du quotidien.

Avec DoLI.signatures, pas de surprises. Le coût unitaire de la signature n’est ni lié au nombre de pages du document, ni à son poids en ko. La taille et le poids de votre document sont illimités. Vous pouvez donc ajouter autant de pages, annexes et pièces jointes que nécessaire dans votre contrat.

Pour envoyer une invitation aux signataires par mail, il faut renseigner une adresse mail. Il faudra rajouter dans votre charte RGPD la garantie de ne pas utiliser cette adresse à des fins commerciales.

Le règlement eIDAS, applicable depuis le 1er juillet 2016, le règlement européen e-IDAS (electronic Identification And trust Services) vient compléter la loi française. Le règlement eIDAS vise à instaurer un mécanisme de reconnaissance mutuelle des moyens d’identification électronique des États membres sur l’ensemble des services en ligne des autres États membres.

La signature électronique est valide grâce au certificat électronique Certinomis, géré par le groupe DOCAPOSTE. La signature est horodatée, scellée et dispose d’une date certaine. De plus, elle est liée aux documents signés et l’identification du consentement des signataires est demandé.

La signature simple est un des niveaux de signature défini dans le règlement eIDAS. La signature simple ne veut pas dire simpliste. Elle est idéale pour les documents dont le risque juridique est limité, la signature simple garantit l’intégrité du document après signature et est associé à un dossier de preuve permettant de prouver l’identité du signataire. Elle est particulièrement adaptée pour les documents RH ou commerciaux.

L’interface de signature électronique DoLIdémat est totalement responsive. Elle s’adapte au support sur lequel vous ouvrez votre document : ordinateur, tablette ou mobile. Il est donc tout à fait possible de procéder à la signature d’un document sur tout type d’écran.

La signature électronique a le même statut que la signature physique. Toutefois, selon le risque juridique et financier, il est parfois utile de réfléchir au niveau de signature nécessaire. Quoi qu’il en soit, pour les documents courants de l’entreprise, contrats de travail, avenants, contrats commerciaux, la signature simple est tout à fait adaptée, d’autant qu’il est possible de renforcer le dossier de preuve notamment grâce à l’OTP.

Le code OTP (One Time Password), est un code unique reçu par sms par le signataire. Il doit être saisi lors du parcours de signature et vient renforcer le dossier de preuve de la signature électronique.

Le délai légal de conservation des factures, papiers comme électroniques, est de 10 ans. Avec le coffre-fort numérique Arkhinéo, nous vous proposons d’archiver vos factures de façon probante pendant 11 ans afin de prendre en compte les périodes fiscales et années civiles.

Deux solutions sont proposées : envoi par email sous forme de pièce jointe ou bien envoi d’un email contenant un lien de téléchargement.

La plateforme DoLIdémat est en lien direct avec l’annuaire Chorus Pro.Toutes les factures sont contrôlées afin de vérifier la cohérence entre les codes services identifiés sur les documents et leur référencement sur Chorus Pro.Les factures non conformes ne sont pas envoyées. Vous êtes alertés au moment de la validation des envois (factures en erreur).

La plateforme DoLIdémat est multi-société. Vous pourrez renseigner les informations de chacune des sociétés et envoyer les factures correspondantes à chaque société vers vos clients.

Oui, c’est possible ! La plateforme DoLIdémat est connectée à la plateforme Chorus Pro.

L’extension pour Sage 100cloud v6 et + vous offre la possibilité d’importer automatiquement vos factures en un clic, sur le bon canal, au bon moment. Avec la reconnaissance intelligente des documents, DoLIdémat identifie le canal de distribution de vos factures (email, courrier ou ChorusPro).

La loi El Khomri mentionne que le choix Digiposte ne peut pas être imposé au salarié. Sur DoLIdémat nous respectons cette loi en proposant deux solutions à l’entreprise afin de récolter le choix de ses salariés.

  • Opt-in : on laisse le choix au salarié, il pourra faire lui-même son choix en répondant à un email d’invitation lors de l’envoi du premier bulletin. Une fois le choix effectué, le dépôt du bulletin se fait automatiquement via le canal choisi.
  • Opt-out : on ne laisse pas le choix au salarié, on impose la dématérialisation. Dans ce cas, le cadre légal à respecter est le suivant : il faut envoyer un email d’information un mois avant la mise en place de la solution. Cet email informe du passage à la dématérialisation et précise que si le salarié n’est pas d’accord, il doit se rediriger vers son référent pour choisir une autre méthode de remise. Si le collaborateur ne dit rien sous ce mois, il reçoit alors un nouvel email qui l’invite à créer ou rattacher son coffre-fort Digiposte déjà existant.

L’application Digiposte est une application SaaS et mobile. Elle est accessible depuis tout navigateur Internet, et bénéficie d’une application mobile dédiée disponible sur les plateformes iOS et Android.

L’entreprise doit conserver le bulletin de salaire de son salarié pendant 5 ans. DoLIdémat propose l’archivage d’entreprise Arkhinéo qui garantit un archivage du document à valeur probante.

Digiposte garanti un archivage des bulletins de salaire des salariés pour une durée de 50 ans.

Autre recherche